Département Mathématiques, Informatique, Automatique de l'ISAE
Logo ISAE
DMIA

Modélisation et simulation des systèmes

Mis à jour le 11 février 2010

Toutes les versions de cet article : [français] [English]

Permanents : J. Cardoso, C. Garion, R. Leconte, P. de Saqui-Sannes, P. Siron

Doctorants : G. Cadet, J.-B. Chaudron, L. Lingyu

Contact : pierre.siron@isae.fr, tél : 05 61 33 80 98


Ce thème regroupe des recherches spécifiques en modélisation et simulation du groupe DMIA/MARS.

Coopérations

Coopérations industrielles, étatiques et universitaires :

  • ONERA,
  • CNES,
  • Thalès Avionics,
  • DGA,
  • IRIT,
  • Supmeca Toulon,
  • Université de Dresde (A),
  • Beihang University (Chine).

Il s’agit d’études amont sur un axe transverse car la modélisation et la simulation sont des outils de base de l’ingénieur ou du chercheur. Les objectifs identifiés consistent en :

  • la définition et l’évaluation de nouveaux formalismes pour la modélisation, la spécification, la vérification et la validation de systèmes informatiques jusqu’aux systèmes socio-techniques, avec prise en compte de contraintes diverses,
  • la mise en œuvre et l’évaluation de techniques pour le calcul scientifique sur des architectures multi-processeurs,
  • la recherche, la mise en œuvre et l’évaluation de techniques de simulation distribuée (HLA) à événements discrets pour l’étude de systèmes complexes.

La modélisation de systèmes complexes dynamiques a été étudiée au travers de l’utilisation de formalismes logiques, en particulier le calcul des situations. Sur la problèmatique de modélisation des organisations, une étude a été démarrée en fin d’année 2008 sur l’utilisation de la logique déontique pour la formalisation de la complétude de reglémentations.

Un suivi des bibliothèques de programmation parallèle PVM et MPI a été effectué, ainsi que la mise en œuvre sur des clusters expérimentaux de nouvelles technologies réseau (Infiny Band).

Le développement du logiciel libre CERTI a été poursuivi, il s’agit d’une infrastructure d’exécution (RTI) de simulations distribuées à événements discrets selon la norme HLA (High Level Architecture). L’accès à ce logiciel a permis de réaliser de nouvelles recherches pour la réalisation de simulations distribuées en temps réel, une architecture de simulation et une méthode ont été trouvées pour la simulation du vol en formation de satellites. La recherche à terme vise la réalisation d’une plate-forme de simulation distribuée temps réel dur, qui pourra accueillir des simulations hybrides (avec du matériel dans la boucle).

Mentions légales | Plan d’accès | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |