Département Electronique, Optronique et Signal de l'ISAE
Logo ISAE
DEOS

Capteurs pour la sismologie planétaire

Mis à jour le 12 février 2010

Toutes les versions de cet article : [français] [English]

Permanent : D. Mimoun

Contact : david.mimoun@isae.fr, phone : 33 (0)5 61 33 81 08


La planétologie comparée des différentes planètes du système solaire, en particulier de Mars, nous permet de comprendre la façon dont une planète en général et la Terre, en particulier, fonctionne. On connaît peu de choses sur la structure interne de la planète Mars, ainsi que sur sa composition.

Coopérations

Coopérations industrielles, étatiques et universitaires :

  • IPGP,
  • ETHZ,
  • MPS Lindau,
  • Imperial College,
  • Oxford University,
  • avec des contributions de Paris 7,
  • CNRS,
  • CNES,
  • Prodex,
  • BNSC,
  • DLR.

D’importantes incertitudes subsistent également, en ce qui concerne l’activité tectonique de la planète, ou bien le nombre d’impacts météoritiques, éléments clefs de l’habitabilité d’une planète. L’outil scientifique le plus adapté pour répondre à ces questions est la sismologie. L’étude de la structure interne de la Lune est un complément indispensable à l’analyse des échantillons ramenés par les missions Apollo et Luna. L’analyse des données géochimiques et géophysiques nous permet de retracer l’histoire de la Lune et d’expliquer sa formation.

L’ISAE contribue ainsi (au travers du management de projet et de l’ingénierie système) au développement des instruments scientifiques de sismologie planétaire, héritiers de la mission CNES Netlander, au travers de sa participation aux missions ExoMars de l’ESA, ILN (International Lunar Network) de la NASA et SELENE 2 (JAXA). Ces développements se font dans le cadre d’une large collaboration internationale, menée par l’Institut de Physique du Globe de Paris.

Mentions légales | Plan d’accès | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |